SUKHOTHAI

Le 13 / 11 / 2015

Journée bus, un tuk tuk nous amène à la gare routière pour prendre le bus qui nous mènera à Sukhotai environ 5 h plus tard…

Nous avons réservé par téléphone à la Sukhotai guesthouse, proche du centre.La propriétaire vient nous chercher avec un tuk tuk à l’arrêt des bus, celle-ci d’un premier abord assez brute se révélera plus tard plus avenante, nous prenons la chambre laquelle est plutôt spacieuse, une douche, une petite lessive un sac pour la laundry…

 

nous partons faire un tour de la ville et manger , la nuit tombe vite et nous commençons a ressentir la faim…

les oiseaux font un bruit presque insupportable dans la ville le soir !

Après avoir diner dans un petit resto nous poussons jusqu’au marché de nuit mais il ne s’agit en fait que d’un marché alimentaire.

Retour à la chambre, nous prévoyons avec notre logeuse le tuk tuk pour nous emmener demain sur le site de Sukhothai

Le 14 / 11 /2015

petit déjeuner servi dehors à l’entrée de la guesthouse, notre chauffeur de tuk tuk celui-la même qui était venu  nous chercher à la gare routière arrive et nous voila partis vers les ruines de Sukhothai…

Arrivés sur site, nous commençons par louer des vélos, moyen le plus pratique pour visiter tout l’ensemble puis nous prenons les billets + bien sur des billets pour les vélos !   ;-)

“Sukhothaï fut la capitale du premier royaume thaïlandais suzerain sur le bassin du fleuve Chao Phraya, à l’ouest sur la baie du Bengale et sur la péninsule entière. Ce royaume, après s’être affranchi de la tutelle khmère, parvint à préserver son indépendance de 1250 jusqu’au XVe siècle. En 1378, Sukhothaï est devenu tributaire de l’État d’Ayutthaya.”

 

Le site est très bien entretenu,relativement grand et les vélos sont bienvenus pour s’y déplacer…

“Située à environ 450 kilomètres au nord de Bangkok, l’immense Sukhothaï est aujourd’hui ruinée. Le palais en bois de ses rois a disparu. Toutefois, la ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latérite et en brique. La plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l’intérieur d’un rempart renforcé de douves. Mais de nombreux autres bâtiments, disséminés dans les rizières environnantes, attendent d’être dégagés de l’enveloppe de terre qui les recouvre.”

Quelques détails.

 

“Prévoir au minimum 3 heures de visite pour le site. Louez un vélo, c’est le mieux ! Location possible en face du Wat Maï, Kamphaeng gate (20 baths).Le site est ouvert de 8h à 18h. L’entrée avec un vélo s’élève à 50 baths.”

 

Une des statue emblématique de Sukhothai :

 

 

 

 

Avant de sortir de l’enceinte principale et de terminer la visite à l’extérieur nous flânons a travers les étals de souvenirs et de nourritures, un arrêt sur l’un d’eux pour déjeuner, j’en profite pour filmer ce qui sera notre repas du midi du fait sur place ;-)

Ce délicieux repas terminé et re-un petit tour pour la digestion, nous ré-enfourchons nos vélos pour partir à la découverte des environs…

 

Une journée à vélo ça fait plaisir nous avons passé un bon moment, Sukhothai mérite que l’on s’y arrête pour le site et les alentours du site, la ville quant-à-elle n’est pas des plus intéressante mais !?                      …un tuk tuk nous ramène a notre guesthouse.

Dernière soirée à Sukhothai nous ne partons pas bien loin pour le repas, un resto que nous avions déjà remarqué pas trop loin de notre logement est parfait, demain a nouveau une longue journée de bus jusqu’à Bangkok puis le parc de Khao Yai.

 

A suivre…   Le Parc de Khao Yai